Vendredi Varda – 15.12.2017 :
Une rencontre avec Bruno Stevens

Pour cette nouvelle séance des « Vendredi Varda », nous vous proposons une rencontre avec un photographe.

Agé de 57 ans, Bruno Stevens se définit comme photojournaliste et plus particulièrement photographe de guerre. Il a débuté son activité en tant qu’indépendant en 1998 et depuis il a multiplié les destinations : Mexique, Haïti, Kosovo, Tchétchénie, Afghanistan, Rwanda, Cuba, Tchad, Palestine…

Après des études à l’Institut national supérieur des arts du spectacle (INSAS) à Bruxelles, Bruno Stevens démarre une carrière comme ingénieur du son.

En 1998, il décide se consacrer à la photographie en tant que photojournaliste indépendant. Bruno Stevens se spécialise dans la couverture des zones de tensions et de conflits. Il a travaillé entre autres au Mexique, en Haïti, en Irak, au Laos, en Israël, en Tchétchénie, au Cambodge, en Libye, au Darfour, en ex-Yougoslavie, en Inde, aux États-Unis, en Iran, en Somalie, au Pakistan, au Kenya, etc.

Il collabore à de multiples publications et correspondances internationales4, notamment : Paris-MatchRTBFRTLDe Morgen5De StandaardBBCSky NewsFrance 24Stern6LibérationNew York TimesSunday Times MagazineTIMEVSDNewsweekThe GuardianDie ZeitHQEl Mundo MagazineLe MondeSunday TelegraphThe IndependentDays JapanEl PaísAtlantic MonthlyVolkskrantCorriere della SeraNational Geographic Magazine, etc.