Vendredi Varda – 20.10.17 : une rencontre avec Sonia Pastecchia

Dans le cadre du cours « d’écriture de scénario documentaire », l’école Agnes Varda et Eric D’agostino invitent la réalisatrice Sonia Pastecchia à partager son film « CAMPO SANTO » primé dans de nombreux festivals (Lussas, Quito, FIFF, Nyaon, Filmer à tout prix, Festival méditerranéen) + étoile de la Scam 2008.

La projection du film débutera à 19h00 et sera suivie par un débat avec la réalisatrice.

 

Sonia Pastecchia débute en tant qu’actrice en 1998 au TNB à Bruxelles avec le metteur en scène Laurent Wanson dans Ste Jeanne des abattoirs de Brecht, Musik de Wedekind. Puis elle met en scène trois pièces où s’entrecroisent musique, vidéo et poésie dans lesquelles elle est également actrice : Le viol de Lucrèce de Shakespeare sur une musique de Haendel, Les entrailles de l’aube de Constance Chlore Bruxelles, 2010 et
Le temps des signes, d’Armel Guerne à Namur en 2011.
Elle réalise plusieurs documentaires : Isla, en 2001. Campo Santo, 2008. La salade liégeoise, pour VPRO en décembre 2008. Le corps et l’objet, en 2009. Cowboy (h)Ine en 2011. Je n’ai jamais vu de sourds joyeux en 2013. Traces et Convivances, les deux en 2017. 
Elle réalise également des pièces radiophoniques mêlant musique électroacoustique et adaptation littéraire. Elle est actrice/pédagogue à l’Insas depuis 1998 et coach voix off et écriture à St Lucas depuis 2013. Elle dispense des ateliers vidéo à la Maison du Geste et de l’Image de Paris depuis 2011, ainsi que des ateliers d’acteurs face caméra et grammaire cinéma à la Faculté de Nanterre et au Cours Florent de Bruxelles.